Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• L’Aigle commun.
|<      <      Page 86      >      >|
Aller à la page
L’Aigle communa. Voyez les planches enluminées, n.º 409.
L’espèce de l’Aigle commun est moins pure, et la race en paroît moins noble que celle du grand aigle ; elle est composée de deux variétés, l’aigle brunb et l’aigle noirc : Aristote ne les a pas distingués nommément, et il paroît les avoir réunis sous le nom


a En grec,  
; ; en Espagnol, Aquila conocida ; en Allemand, Adler, Arn, Aar ; en 
Suède, Orn ; en Anglois, Eagle.
b Voyez la planche enluminée de M. 
Edwards, tome I, planche I. — L’aigle. Brisson, Ornith. tom. I, p. 419. — 
Aquila fulva seu chrysætos caudâ annulo albo cinctâ. Ray, Synops. avi. page 
6, n.º 2. — Chrysætos caudâ annulo albo cinctâ. Willulghby, Ornithol. page 
28. Nota. Ces deux Auteurs Anglois ont donné mal-à-propos l’épithète de 
fulva ou de chrysætos à cet aigle qui est brun-noirâtre, et non pas jaune ou 
doré. — Aigle à queue blanche. Voyage de la baie de Hudson, tome I, page 54. 
— Aigle à la queue blanche. Edwards, tome I, page 1. Nota. Ces deux Auteurs 
n’auroient pas dû indiquer cet aigle par le caractère de la queue blanche, 
parce que cela fait confusion avec le Pygargue, qui est le véritable aigle à 
queue blanche, ayant en effet la queue entièrement blanche, au lieu que 
l’aigle dont il s’agit ici ne l’a blanche qu’en partie. — Aigle. 
Mémoires pour servir à l’Histoire des animaux, tome III, page 
89.
c Voyez la planche enluminée de Frisch, numéro LXIX. — 
L’aigle noir. Brisson, tome I, page 434. — Voyez aussi la description de cet 
oiseau dans Schwenckfeld, page 218. — Aigle noir. Belon, Histoire des oiseaux, 
page 92. 
|<      <      Page 86      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.