Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Seizième.
•• L’Écorcheur.
|<      <      Page 304      >      >|
Aller à la page
L’Écorcheura. Voyez les planches enluminées, n.º 31, figure 2 ; et n.º 475, figure 1 ; et planche XXI de ce volume.
L’écorcheur est un peu plus petit que la pie-grièche rousse, et lui ressemble assez par les habitudes naturelles, comme elle il arrive au printemps, fait son nid sur des arbres ou même dans des buissons en pleine campagne et non pas dans les bois, part avec sa famille vers le mois de septembre, se nourrit communément d’insectes, et fait aussi la guerre aux petits oiseaux ; en sorte qu’on ne peut trouver aucune différence essentielle entr’eux, sinon la grandeur, la distribution et les nuances des couleurs, qui paroissent être constamment différentes dans chacune de ces espèces, tant celles du mâle que celles de la femelle ; néanmoins comme entre le mâle et la femelle de chacune de ces deux espèces il y a

a Petite Pie-grièche, Pie-escrayère, Pie-ancrouelle. Belon, Hist. 
nat. des Oiseaux, page 128 ; et Portraits d’Oiseaux, page 21, recto, avec 
figure. — Collurionis parvi tertium genus. Aldrov. Avi. tom. I, pag. 390. Cum 
icone… Merulæ congeneralia. Idem, tom. II, pag. 625. Cum alterâ icone. — 
Ampelis dorso griseo maculâ ad oculos longitudinali, Linnæus, Faun. Suec. n.º 
180. Cum icone maris non accuratâ. Nota. M. Linnæus s’est trompé en prenant 
l’espèce précédente et celle-ci pour la femelle et le mâle de la même 
espèce. — Petit Écorcheur, Albin, tome II, page 10, avec une figure 
coloriée, planche XIV… Collurio. L’Écorcheur. Brisson, tome II, page 151. 
|<      <      Page 304      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.