Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quinzième.
•• Le Saki.
|<      <      Page 88      >      >|
Aller à la page
Le Saki*.
Le Saki que l’on appelle vulgairement Singe à queue de renard, parce qu’il a la queue garnie de poils très-longs, est le plus grand des Sagoins ; lorsqu’il est adulte, il a environ dix-sept pouces de longueur, au lieu que des cinq autres sagoins, le plus grand n’en a que neuf ou dix. Le saki a le poil très-long sur le corps, et encore plus long sur la queue ; il a la face rousse et couverte d’un duvet blanchâtre ; il est aisé à reconnoître et à distinguer de tous les autres sagoins, de tous les sapajous et de toutes les guenons, par les caractères suivans.
Caractères distinctifs de cette espèce.
Le Saki n’a ni abajoues ni callosités sur les fesses ;

* Saki. Simia minima capite albido dorso fusco pone rufescente caudâ 
crinitâ. Sakee Winkee Brown’s, hist. nat. of Jamaïca, chap. 5, sect. 5, 
Nota. Sakee Winkee, doit se prononcer Saki Winki ; nous avons adopté ce nom 
Saki, d’autant plus volontiers qu’il nous paroît dérivé du mot Cacuien, 
qui doit se prononcer Sacuien, lequel selon Thevet, page 103, étoit le nom des 
grands Sagoins dans plusieurs endroits de l’Amérique méridionale.
Cagui 
major Brasillensibus, Pongi congensibus. Marcgr. Hist. nat. Brasil. pag. 227, 
fig. Ibid.
Cercopithecus pilis nigris, apice albido vestitus, caudâ longissimis 
pilis nigris obsitâ.…… Le sapajou à queue de renard. Briss. reg. anim. 
pag. 195. Nota. 1.º Le caractère des poils noirs avec l’extrémité 
blanchâtre n’est pas constant, car cette espèce varie par le poil. 2.º Le 
nom de sapajou lui a été mal appliqué, parce qu’il n’a pas la queue 
prenante.
 
|<      <      Page 88      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.