Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quinzième.
•• IX. Taupe dorée
|<      <      Page 145      >      >|
Aller à la page
m’avoit fourni la notice suivante. « Les rats que l’on appelle sousliks, se prennent en grand nombre sur 
les barques chargées de sel dans la rivière Kama, qui descend de Solikamskie où sont les salines, et vient 
tomber dans le Volga au-dessus de la ville de Casan, au confluent de Teluschin : le Volga depuis Simbuski 
jusqu’à Somtof est couvert de ces bateaux de sel, et c’est dans les terres voisines de ces rivières, 
aussi-bien que sur les bateaux qu’on prend ces animaux ; on leur a donné le nom souslik, qui veut dire 
friand, parce qu’ils sont très-avides de sel ».

IX. Taupe dorée.
Enfin pour n’omettre aucun des animaux du Nord, et même des plus petits, il paroît qu’il y a en Sibérie une sorte de taupe qu’on appelle Taupe dorée, et dont l’espèce pourroit être différente de celle de la taupe ordinaire, parce que cette taupe de Sibérie n’a point de queue et qu’elle a le museau court, le poil mêlé de roux et de vert, et qu’elle n’a que trois doigts aux pieds de devant et quatre aux pieds de derrière, au lieu que la taupe ordinaire a cinq doigts à tous les pieds. Nous ignorons le nom de cet animal, dont Seba a donné la figure*.

* Seba, vol. I, pag. 51, tab. 32. Mas. fig. 4. Fœmina, fig. 5.
|<      <      Page 145      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.