Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quinzième.
•• Description du Sajou brun.
|<      <      Page 40      >      >|
Aller à la page
Description du Sajou brun.
La tête du Sajou brun (planche IV) qui a servi de sujet pour cette description, étoit ronde ; il avoit le museau court et gros, les yeux étoient placés fort près l’un de l’autre ; le plan des orbites étoit presque perpendiculaire au chanfrein ; le front, le sommet de la tête et l’occiput suivoient une courbure qui paroissoit uniforme ; la cloison des narines étoit fort large, et leurs ouvertures se trouvoient placées sur les côtés du nez ; les oreilles formoient un pli sur leur face externe, mais elles n’étoient pas bordées comme celles de l’homme ; les ongles avoient une couleur brunenoirâtre, ils étoient longs et pliés en gouttière ; le pouce des pieds de derrière avoit un peu plus de grosseur que celui des pieds de devant ; la queue avoit autant de longueur que le corps et la tête, elle étoit recourbée en dessous par l’extrémité et faisoit la fonction d’un doigt. Le dessus du front, le sommet de la tête, le dessus du cou, le dos, les lombes et le dessus de la queue d’un bout à l’autre étoient noirs les poils étant couchés, ou seulement bruns-noirâtres lorsqu’ils étoient relevés, parce que chaque poil n’avoit du noir qu’à la pointe, le reste étoit brun, excepté dans les poils du sommet de la tête qui étoient noirs en entier ; le bas du front et toute la face, les côtés du corps, le dessous et les côtés de la queue, l’avant-bras, la cuisse, la jambe et les quatre pieds étoient mêlés de brun ou de noir, et de jaunâtre ou de roussâtre ; ces dernières teintes n’étoient bien apparentes que sur le bas du front, sur la face de l’animal et sur le dehors de l’avant-bras, près du coude ;
|<      <      Page 40      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.