Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Le Pithèque.
|<      <      Page 84      >      >|
Aller à la page
Le Pithèque*.
« Il y a, dit Aristote, des animaux dont la nature est ambiguë, et tient en partie de l’Homme et en partie du quadrupède, tels que les Pithèques, les Kèbes et les Cynocéphales ; le kèbe est un pithèque avec une queue ; le cynocéphale est tout semblable au pithèque, seulement il est plus grand et plus fort, et il a le museau avancé, approchant presque de celui du dogue, et c’est de là qu’on a tiré son nom ; il est aussi de mœurs plus féroces, et il a les dents plus fortes que le pithèque et plus ressemblantes à celles du chien ». D’après ce passage, il est clair que le pithèque et le cynocéphale indiqués par Aristote n’ont ni l’un ni l’autre de queue, puisqu’il dit que les pithèques qui ont une queue s’appellent kèbes,

* Pithèque. 
, en Grec ; Simia, en 
Latin ; Chinchin, en Tartarie, selon Rubruquis ; et Sinsin, à la Chine, selon 
le P. du Halde.
Pithecus, Aristotelis. Hist. animal. lib. II, cap. VIII.
Simia, 
Gesner. Hist. quad. pag. 847, fig. ibid. Icon. quad. pag. 92, fig. ibid. NOTA. 
C’est la même figure copiée.
Simia, Jonston, de quad. tab. 59, duæ 
figuræ.
Simia simpliciter dicta, caudâ carens. Ray. Syn. quad. pag. 
149.
Figura prima est earum simiarum quæ caudas non habent : hæ cæteris 
facilius et citius mansuefiunt ; cæterisque solertiori ingenio præstant 
hilarioresque et versutiores existunt. Prosp. Alp. Hist. Ægypti, lib. IV, tab. 
20, fig. 1.
Simia unguibus omnibus planis et rotundatis…… Le singe. Briss. 
reg. anim. pag. 188.
 
|<      <      Page 84      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.