Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Le Mangabey.
|<      <      Page 244      >      >|
Aller à la page
Le Mangabey*.
Nous avons ou deux individus (pl. XXXII et XXXIII) de cette espèce de Guenons ou Singes à longue queue ; tous deux nous ont été donnés sous la dénomination de Singes de Madagascar : il est facile de les distinguer de tous les autres par un caractère très-apparent. Les Mangabeys ont les paupières nues et d’une blancheur frappante ; ils ont aussi le museau gros, large et alongé, et un bourrelet saillant autour des yeux. Ils varient pour les couleurs ; les uns (pl. XXXII) ont le poil de la tête noir, celui du cou et du dessus du corps, brun-fauve et le ventre blanc ; les autres (pl. XXXIII) l’ont plus clair sur la tête et sur le corps, et ils diffèrent sur-tout des premiers par un large collier de poils blancs qui leur environnent le cou et les joues : tous deux portent la queue relevée, et ont le poil long et touffu ; ils sont du même pays que le vari ; et comme ils lui

* Mangabey, nom précaire que nous donnons à cet animal en attendant 
qu’on sache son vrai nom ; comme il se trouve à Madagascar, dans les terres 
voisines de Mangabey, cette dénomination en rappellera l’idée aux Voyageurs 
qui seront à portée de le voir et de s’informer du nom qu’il porte dans 
cette île qui est son pays natal.
Æthiops, simia caudata imberbis, vertice 
pilis arrectis lunulaque frontis albis..… corpus fuscum, subtus album, cauda 
recta, subtus alba, supercilia seu lunula alba transversa, palpebra superior 
nuda, alta, aures acutiusculæ. Linn. Syst. nat. edit. X, pag. 28.
 
|<      <      Page 244      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.