Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Le Malbrouck et le Bonnet-chinois.
|<      <      Page 224      >      >|
Aller à la page
Le Malbrouck* et le Bonnet-chinois**.
Ces deux Guenons ou Singes à longue queue (pl. XXIX et XXX) nous paroissent être de la même espèce, et cette espèce, quoique différente à quelques égards de celle du Macaque, ne laisse pas d’en être assez voisine, pour que nous soyons dans le doute si le Macaque, l’Aigrette, le Malbrouck et le Bonnet-chinois ne sont pas quatre variétés, c’est-à-dire, quatre races

* Malbrouck, nom de cet animal dans son pays natal, à Bengale, et 
que nous avons adopté.
Cercopithecus primus Clusii Exotic. pag. 371. Nota. 
Clusius est le seul qui ait donné la figure de ce singe, que Nieremberg et 
Jonston ont copiée : mais Clusius n’avoit pas vu l’animal, il en avoit 
seulement une figure enluminée qu’il dit même avoir fait corriger par son 
Peintre. Je ne fais cette observation que pour fonder un doute que je crois 
très-raisonnable, c’est que le flocon de poil qui est au bout de la queue est 
une imagination du dessinateur ; de tous les singes à queue qui nous sont 
connus, il n’y a que le sagoin marikina ou petit lion, qui ait un flocon de 
poils au bout de la queue, encore cela n’est-il pas fort sensible : en ôtant 
donc ce flocon de poils qui me paroît imaginaire dans la figure donnée par 
Clusius, ce singe sera notre malbrouck.
Faunus. Linn. Syst. nat. edit. X, pag. 
26.
** Bonnet-chinois, nom que l’on a donné à cette espèce de 
guenon ou singe à longue queue, parce qu’elle a le poil du sommet de la tête 
disposé en forme de calotte ou de bonnet plat, comme le sont les bonnets des 
Chinois.
 
|<      <      Page 224      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.