Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Le Gibbon.
|<      <      Page 92      >      >|
Aller à la page
Le Gibbon*.
Le Gibbon (pl. II et III) se tient toujours debout, lors même qu’il marche à quatre pieds, parce que ses bras sont aussi longs que son corps et ses jambes ; nous l’avons vu vivant, il n’avoit pas trois pieds de hauteur, mais il étoit jeune, il étoit en captivité : ainsi l’on doit présumer qu’il n’avoit pas encore acquis toutes ses dimensions, et que dans l’état de nature, lorsqu’il est adulte, il parvient au moins à quatre pieds de hauteur ; il n’a nulle apparence de queue : mais le caractère qui le distingue évidemment des autres singes, c’est cette prodigieuse grandeur de ses bras qui sont aussi longs que le corps et les jambes pris ensemble, en sorte que l’animal étant debout sur ses pieds de derrière, ses

* Gibbon, c’est le nom sous lequel M. Dupleix nous a donné ce singe qu’il 
avoit apporté des Indes orientales ; j’ai d’abord cru que ce mot étoit 
Indien, mais en faisant des recherches sur la Nomenclature des singes, j’ai 
trouvé dans une note de Dalechamp sur Pline, que Strabon a désigné le Cephus 
par le mot Keipon, dont il est probable qu’on a fait Guibon, Gibbon. Voici le 
passage de Pline, avec la note de Dalechamp : Pompeii magni primùm ludi 
ostenderunt ex Æthiopiâ quas vocant cephosa, quarum pedes posteriores pedibus 
humanis et cruribus priores manibus fuere similes ; hoc animal postea Roma non 
vidit.
a Cephos) Strabo. lib. 15. 
 vocat, esseque tradit facie 
satyro similem. Dal. Pline. Hist. nat. lib. VIII, cap. XIX. Nota. Il me paroît 
que le Cebus des Grecs, et le Cephus de Pline, qu’on doit prononcer Kebus et 
Kephus pourroient bien venir originairement de Koph ou Kophin, qui en Hébreu et 
en Chaldéen est le nom du singe.
 
|<      <      Page 92      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.