Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Le Callitriche.
|<      <      Page 272      >      >|
Aller à la page
Le Callitriche*.
Callitrix est un terme employé par Homère, pour exprimer en général la belle couleur du poil des animaux : ce n’est que plusieurs siècles après celui d’Homère que les Grecs ont en particulier appliqué ce nom à quelques espèces de guenons ou singes à longue queue, remarquables par la beauté des couleurs de leur poil ; mais il doit appartenir de préférence à celui dont il est ici question (pl. XXXVII). Il est d’un beau vert sur le corps, d’un beau blanc sur la gorge et le ventre, et il a la face d’un beau noir ; d’ailleurs il se trouve en Mauritanie et dans les terres de l’ancienne Carthage : ainsi il y a toute apparence qu’il étoit connu des Grecs et des Romains, et que c’étoit l’une des guenons ou singes à longue queue, auxquels ils donnoient le nom de callitrix ; il y a d’autres guenons de couleur blonde dans les terres voisines de l’Égypte, soit du côté de l’Æthiopie, soit de celui de l’Arabie, que les Anciens

* Cercopithecus ex cinereo flavescens, genis, longis pilis albis obsitis. Le 
Singe vert. Briss. reg. anim. pag. 204.
Le Singe de l’île Saint-Jacques ; on 
donne souvent à cet animal le nom de Singe vert, et nous le distinguons par ce 
nom ; nos gens de mer l’appellent en général le Singe de Saint-Jacques, 
parce qu’il se trouve dans cette île du Cap-vert. Glanures d’Edwards, pag. 
10, fig. ibid.
Aux îles du Cap-vert, il y a des singes à longue queue, qui ont 
le visage noir. Voyage de Dampier, tome IV, page 34.
 
|<      <      Page 272      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.