Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Description du Mandrill.
|<      <      Page 158      >      >|
Aller à la page
Description du Mandrill.
Le museau du Mandrill (pl. XVI) est fort alongé et très-gros ; ce singe a le nez aplati dans toute sa longueur, et placé entre des plis en forme de rides, dirigés obliquement de dehors en dedans et de haut en bas sur les joues qui ont une couleur bleue. Les oreilles sont nues, et ne diffèrent pas beaucoup de celles de l’homme, quoiqu’elles soient un peu pointues dans le haut. Il y a des callofités sur les fesses ; la queue est très-courte. Le front, l’occiput, le sommet et les côtés de la tête, la face extérieure du bras et de l’avant-bras d’une femelle (pl. XVII) de mandrill, sur laquelle cette description a été faite, étoient de couleur mêlée de brun et de jaune légèrement teint de verd ; les poils avoient alternativement du brun et du jaune-verdâtre depuis leur racine jusqu’à l’extrémité, de sorte que chacun avoit deux ou trois taches d’un jaune-verdâtre. La face supérieure du cou, les épaules, la face intérieure de l’avant-bras, le dos, le haut des côtés du corps, la croupe, la face extérieure de la cuisse, la jambe et le dessus des pieds, avoient à peu près les mêmes couleurs, mais le brun y étoit plus apparent que le jaune. Le poil du dessous de la mâchoire inférieure et de la gorge étoit de couleur fauve-roussâtre. La partie antérieure de la poitrine, les aisselles, la face intérieure du bras, le bas des côtés du corps et la plante des pieds étoient de couleur cendrée-brune. La poitrine, le ventre, les aines et la face intérieure de la cuisse avoient une couleur blanchâtre, plus ou moins mêlée de jaunâtre. Les doigts ne sont séparés les uns des autres, que le long de la seconde et de la
|<      <      Page 158      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.