Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Quatorzième.
•• Description du Gibbon.
|<      <      Page 96      >      >|
Aller à la page
Description du Gibbon.
Le Gibbon (pl. II) a la tête ronde, les yeux grands et enfoncés, le nez aplati, les oreilles arrondies et bordées à peu près comme celles de l’homme ; il y a des callosités sur les fesses*, mais je n’ai remarqué aucune apparence de queue. Les jambes de devant sont beaucoup plus longues que celles de derrière et excessivement longues, car l’animal étant debout et tenant ses jambes de devant pendantes, leurs doigts touchoient la terre. J’ai ouï dire que celui qui a servi de sujet pour cette description, se tenoit souvent dans cette attitude. Le tour des yeux, le nez et l’extrémité des deux mâchoires étoient nus et de couleur brune. Il y avoit une bande en forme de cercle, formée par des poils gris, qui passoit au-dessus des yeux, sur les joues et sous la mâchoire inférieure ; ce cercle gris donnoit un air fort extraordinaire à la face de ce singe. Les oreilles étoient nues et de couleur noirâtre ; le poil de la tête, du cou, du dos, des côtés du corps et des jambes étoit noir ; celui qui recouvroit la face supérieure des pieds avoit une couleur grise ; la plante étoit une et de couleur noire, les ongles étoient aussi de cette couleur.
[voir figure]

* Ces callosités sont formées par une adhérence de la peau aux tubérosités 
des os ischions, sur lesquelles il y a une facette revètue par une peau 
calleuse et nue ; les fesses semblent être pelées dans ces deux endroits ; 
c’est pourquoi les callosités dont il s’agit, peuvent aussi être 
désignées par les mots de fesses pelées : je n’ai remarqué ce caractère 
dans aucun des sapajous ni des sagoins. 

© CRHST/CNRS

|<      <      Page 96      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.