Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Le Surikate.
|<      <      Page 72      >      >|
Aller à la page
Le Surikate.
Cet animal (pl. VIII) a été acheté en Hollande sous le nom de Surikate ; il se trouve à Surinam et dans les autres provinces de l’Amérique méridionale : nous l’avons nourri pendant quelque temps, et ensuite M. de Seve, qui a dessiné avec autant de soin que d’intelligence les animaux de notre ouvrage, ayant gardé celui-ci vivant pendant plusieurs mois, m’a communiqué les remarques qu’il a faites sur ses habitudes naturelles. C’est un joli animal, très-vif et très-adroit, marchant quelquefois debout, se tenant souvent assis avec le corps très-droit, les bras pendans, la tête haute et mouvante sur le cou comme sur un pivot ; il prenoit cette attitude toutes les fois qu’il vouloit se mettre auprès du feu pour se chauffer. Il n’est pas si grand qu’un lapin, et ressemble assez par la taille et par le poil à la Mangouste, il est seulement un peu plus étoffé, et a la queue moins longue ; mais par le museau dont la partie supérieure est proéminente et relevée, il approche plus du Coati que d’aucun autre animal. Il a aussi un caractère presqu’unique, puisqu’il n’appartient qu’à lui et à l’Hyæne ; ces deux animaux sont les seuls qui aient également quatre doigts à tous les pieds. Nous avions nourri ce surikate d’abord avec du lait parce qu’il étoit fort jeune, mais son goût pour la chair
|<      <      Page 72      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.