Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Le Loris.
|<      <      Page 210      >      >|
Aller à la page
Le Loris*.
Le Loris (pl. XXX) est un petit animal qui se trouve à Ceylan, et qui est très-remarquable par l’élégance de sa figure et la singularité de sa conformation : il est peut-être de tous les animaux celui qui a le corps le plus long relativement à sa grosseur ; il a neuf vertèbres lombaires, au lieu que tous les autres animaux n’en ont que cinq, six ou sept, et c’est de-là que dépend l’alongement de son corps, qui paroît d’autant plus long qu’il n’est pas terminé par une queue ; sans ce

* Loris. Loeris, nom que les Hollandois ont donné à cet animal, et 
que nous avons adopté.
Elegantissimum animal musei D. Charleton, Tancred 
Robinson apud Raium, Syn. quad. pag. 161.
Simia parva ex cinereo fusca, naso 
productiore, brachiis, manibus, pedibusque longis, tenuibus, Belgis een Loeris. 
Ex India orientali. Museum Petropolit. pag. 339.
Animalculum cynocephalum, 
Ceylonicum, Tardigradum dictum, simii species. Seba, vol. I, tab. 35, fig. 1 et 
2. Nota. L’Éditeur du Cabinet de Seba nous paroît avoir fait ici un double 
emploi, car cet animal est le même que celui qu’il indique sous la 
dénomination de Cercopithecus Ceylonicus seu tardigradus, tab. 47, fig. 1. M. 
Brisson, d’après Seba, a fait le même double emploi sous les dénominations 
de Singe de Ceylan, Reg. anim. pag. 190, et Singe cynocéphale de Ceylan. page 
191.
Tardigradus. Lemur ecaudatus. Mus. ad Fr. 1, pag. 3. Simia ecaudata 
unguibus indicis subulatis. Syst. nat. 5, n.º 2. Linn. Syst. nat. edit. X, pag. 
29.
 
|<      <      Page 210      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.