Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Le Glouton.
|<      <      Page 278      >      >|
Aller à la page
Le Glouton*.
Le Glouton, gros de corps et bas des jambes, est à peu près de la forme d’un blaireau, mais il est une fois plus épais et plus grand ; il a la tête courte, les yeux petits, les dents très-fortes, le corps trapu, la queue plutôt courte que longue et bien fournie de poil à son extrémité ; il est noir sur le dos, et d’un brun-roux sur les flancs ; sa fourrure est une des plus belles et des plus

* Glouton, nom que l’on a donné à cet animal, à cause de son 
insatiable voracité. Jerff, en Suédois ; Wilfrass, en Allemand ; Rosomack, en 
Esclavon ; Glutton, en Anglois ; Carcajou, en Canada ; Quincajou, en d’autres 
endroits de l’Amérique septentrionale.
Inter omnia animalia quæ immani 
voracitate creduntur insatiabilia, gulo, in partibus Sueciæ septentrionalis 
præcipuum suscepit nomen ubi patrio sermone, jerff, dicitur et linguâ 
Germanicâ, wilfrass ; Sclavonice, rosomaka à multâ commestione ; Latine vero 
non nisi fictitio nomine gulo, videlicet à gulositate appellatur. Olaï, Magn. 
Hist. de Gent sept. p. 138.
Gulo à voracitate insatiabili, the Glutton. 
Charleton, Onom. pag. 15.
Gulo. Gulon. Apollon. Megabeni. Hist. Gulonis, Viennæ 
Austriæ, 1681.
Rosomaka. Eus. Nieremb. Hist. Nat. Peregrin. pag. 188.
Rosomaka. 
Gulo. Rzaczinski, Hist. Nat. Pol. pag. 339..… Gulo, Olaï Magni. Crocuta, 
Maji. Boophagus, German. Wiel-frass. Polonice, Rosomak. Id. auct. pag. 311.
Gulo 
Wielfrass, Boophagus, Magnus vorator, Rosomacka. Klein, de quad. pag. 83, fig. 
tab. 5.
Gulo. Mustela plantis fissis corpore rufo-fusco, medio dorsi nigro. 
Linn. Syst. nat. edit. X, pag. 45.
 
|<      <      Page 278      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.