Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• La Chauve-souris fer-de-lance.
|<      <      Page 226      >      >|
Aller à la page
La Chauve-souris fer-de-lance*.
Dans le grand nombre d’espèces de Chauve-souris qui n’étoient ni nommées ni connues, nous en avons indiqué quelques-unes par des noms empruntés des Langues étrangères, et d’autres par des dénominations tirées de leur caractère le plus frappant ; il y en a une que nous avons appelée le Fer-à cheval, parce qu’elle porte au-devant de sa face un relief exactement semblable à la forme d’un fer à cheval. Nous nommons

* Vespertilio Americanus vulgaris. La Chauve-souris commune 
d’Amérique. Seba, vol. I, pag. 90, tab. 55, fig. 2.
Vespertilio murini 
coloris, pedibus anticis tetradactylis, posticis pentadactylis, naso cristato 
..… Vespertilio Americanus. La chauve-souris d’Amérique. Briss. Reg. anim. 
pag. 228. Nota. M. Brisson s’est trompé en ne donnant à cette chauve-souris 
que quatre doigts aux ailes ; c’est la figure donnée par Seba qui l’a 
induit en erreur, elle ne présente en effet que trois doigts dans la membrane 
de l’aile, et un quatrième qui fait le pouce, mais c’est une faute du 
Dessinateur. M. Edwards, qui a été plus exact dans le dessein qu’il a sait 
de cet animal, y a marqué les cinq doigts qu’il a réellement comme toutes 
les autres chauve-souris.
Vespertilio rostro appendice auriculæ formâ donato. 
Sloane, Hist. of Jamaïc. vol. II, pag. 330.
Bat from Jamaïca. Edwards, of 
Birds, pag. 201, tab. ibid. fig. 1.
Perspicillatus vespertilio ecaudatus, naso 
foliato plano acuminato. Syst. nat. 7. Mus. ad Fr. 1, pag. 7. Linn. Syst. nat. 
edit. X, pag. 31.
 
|<      <      Page 226      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.