Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Description du Serval.
|<      <      Page 236      >      >|
Aller à la page
Description du Serval.
Le Serval (pl. XXXIV) est plus grand que le Chat sauvage ; mais il m’a paru n’en différer pour la forme du corps, qu’en ce qu’il a le museau un peu plus long, les oreilles plus grandes et la queue plus courte ; celui qui a servi de sujet pour cette description avoit le corps à proportion plus étoffé que le chat sauvage, et même que les chats domestiques, peut-être parce qu’il avoit été nourri pendant long-temps dans une loge à la Ménagerie de Versailles. M. Perrault avoit déjà observé, que le serval dont nous présumons qu’il a donné la description sous le nom de chat-pard*, étoit si gras que son cou sembloit être plus court que celui du chat. Quoique la figure que M. Perrault a jointe à cette description diffère de celle que nous en donnons ici, et qui a été dessinée avec beaucoup d’exactitude sur l’animal vivant, il n’y a cependant guère lieu de douter que ces deux figures n’aient été faites sur des animaux de même espèce. J’ai vu par la description de M. Perrault, que le chat-pard qui en étoit le sujet, ressembloit beaucoup à l’animal dont il s’agit ici pour la grandeur et les proportions du corps, et je n’y ai remarqué pour les couleurs du poil que de légères différences telles que l’on en trouve entre des individus de même espèce d’animaux sauvages. Le dessus du museau étoit de couleur cendrée, teinte de brun ; le front, le sommet, le derrière et les côtés de la tête, la face externe des oreilles, le dessus et les côtés du cou, le dos, les côtés du corps, la queue, la face externe des jambes de devant

* Mémoires pour servir à l’histoire naturelle des animaux, partie 
I, page 110. 
|<      <      Page 236      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.