Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Description du Chinche.
|<      <      Page 300      >      >|
Aller à la page
Description du Chinche.
Cette description a été faite sur une peau empaillée (pl. XXXIX) qui renfermoit les os des jambes et des pieds, et ceux des mâchoires ; les dents ressembloient à celles du putois, du furet, de l’hermine et de la belette. La tête de ce chinche étoit fort petite, les jambes fort courtes et la queue longue et fort touffue ; en général il ressembloit beaucoup au putois, il étoit à peu près de même grandeur, car il avoit seize pouces de longueur, depuis le bout du museau jusqu’à l’origine de la queue, dont le tronçon n’étoit long que de huit pouces ; mais le poil s’étendoit de quatre pouces au-delà. La peau avoit des parties noires et des parties blanches par grands et par petits espaces ; la tête étoit noire en entier, à l’exception d’une raie blanche qui s’étendoit le long du chanfrein sur le milieu du front, du sommet de la tête et de l’occiput jusqu’au cou, où elle aboutissoit à une large bande de même couleur qui occupoit le dessus du cou : elle s’étendoit sur le garrot et sur le dos, où elle se divisoit en deux branches qui se prolongeoient jusque sur la croupe ; il y avoit entre ces branches une raie noire qui s’étendoit depuis le milieu du dos jusqu’à la queue, dont les poils étoient de couleur blanche pour la plupart, il s’en trouvoit beaucoup qui étoient en partie blancs et en partie noirs ; la poitrine et le ventre étoient blancs avec de petites taches noires : tout le reste du corps étoit noir avec des taches blanches sur les côtés du cou, sur l’épaule et sur la face externe des quatre jambes. Le poil de cet animal est bien lustré et fort long, car celui du
|<      <      Page 300      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.