Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Description du Bobak.
|<      <      Page 139      >      >|
Aller à la page
Description du Bobak.
Le Bobak (pl. XVIII) est à peu près de même grandeur que la Marmotte, et il ressemble presqu’entièrement à cet animal par la forme du corps, car il a le museau court et gros, la tête alongée et un peu arquée à l’endroit du front, les oreilles courtes et rondes, le cou court et gros, et le corps étoffé ; la queue m’a paru ressemblante à celle de la marmotte par ce qui en restoit dans le bobak qui a servi de sujet pour cette description ; il étoit desséché et bourré, la queue avoit été en partie coupée. Cet animal avoit cinq doigts à chaque pied, au moins l’ongle du pouce des pieds de devant étoit fort apparent au dehors, et ses phalanges se trouvoient sous la peau réunies avec le métacarpe : au contraire les marmottes n’ont point de pouce aux pieds de devant, non-seulement on n’y voit point d’ongle au dehors, mais il ne se trouve point de phalange au dedans, comme il a été dit à l’article de la marmotte, tome VIII de cet ouvrage ; j’ai seulement aperçu depuis la publication de ce volume, dans une marmotte plus âgée que celle qui m’avoit servi de sujet pour la description des os de cet animal, deux osselets dans le carpe de plus que les six dont j’ai fait mention volume VIII, page 240 : l’un de ces osselets étoit très-petit et à peine ossifié, il m’a paru correspondre à celui de la première phalange du bobak ; mais, quoi qu’il en soit, cet animal a de plus que la marmotte la seconde phalange du pouce des pieds de devant, et l’ongle bien formé au dehors. Le duvet du bobak étoit de couleur brune ; les poils, plus
|<      <      Page 139      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.