Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Description de la Mangouste.
|<      <      Page 160      >      >|
Aller à la page
Description de la Mangouste.
La Mangouste est à peu près de la grandeur de la fouine ; elle ressemble aussi beaucoup à cet animal pour sa figure ; car elle a le sommet de la tête aplati, le bout du museau pointu, la tête petite, les oreilles courtes et rondes, le cou court et presqu’aussi gros que la tête, le corps alongé, les jambes courtes et la queue longue, mais moins touffue à l’extrémité que celle de la fouine. Le poil de la mangouste est dur et coloré de blanchâtre et de noirâtre ; ces couleurs se succèdent trois, quatre ou cinq fois l’une à l’autre dans la longueur des poils ; le noirâtre est peu foncé, et il y a une teinte de roussâtre sur le poil de la gorge, de la poitrine et des jambes : celui du bout du museau, du poignet et des pieds est fort court et de couleur mêlée de noirâtre et de roux ; les plus longs poils ont jusqu’à deux pouces et demi : il se trouve entre ces poils durs une sorte de duvet plus court et de couleur roussâtre. Les dents, les doigts et les ongles ressemblent aux dents, aux doigts et aux ongles de la fouine par le nombre, la position et la forme, excepté les deux dents incisives extérieures de la mâchoire du dessus qui sont à proportion plus petites dans la mangouste. Celle qui a servi de sujet pour cette description étoit desséchée et bourrée ; elle avoit vingt-deux pouces de longueur depuis le bout du museau, jusqu’à l’origine de la queue, qui étoit longue de vingt pouces.
|<      <      Page 160      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.