Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Description de l’Unau.
|<      <      Page 49      >      >|
Aller à la page
Description de l’Unau.
L’unau (pl. I) qui a servi de sujet pour cette description, étoit à peu près de la grosseur d’un blaireau, mais il étoit moins élevé sur ses jambes ; elles semblent n’être faites ni pour soutenir cet animal debout, ni pour le porter d’un lieu à un autre, mais seulement pour l’accrocher aux points d’appui qu’il peut atteindre. Il a la tête ronde, le museau saillant, le nez gros et arrondi, les narines ovales, les yeux ronds, les paupières gonflées en forme de bourrelet, le front et le sommet de la tête élevés, les oreilles très-courtes, arrondies, fort épaisses, presque nues, très-reculées en arrière et entièrement cachées sous le poil : le cou paroît aussi gros que la tête, parce qu’il est couvert par un poil long, dirigé en arrière comme celui du corps ; le poil de la croupe est dirigé en sens contraire, et forme une sorte de crinière transversale au-dessus de la croupe en rencontrant le poil du dos : les pieds sont à proportion plus longs que les jambes depuis le poignet et le talon jusqu’au bout des doigts ; il n’y a que deux doigts aux pieds de devant, et trois aux pieds de derrière ; les ongles sont fort longs et courbes. Lorsque l’unau est en repos sur ses jambes, le poignet et le talon portent sur la terre ; l’avant-bras est dirigé obliquement en avant, le coude s’élève peu au-dessus de terre : la jambe proprement dite est inclinée et forme un angle droit avec la cuisse, de façon que la partie inférieure de la croupe reste toujours plus bas que le genou. La démarche de cet animal est très-contrainte ; pour faire un pas, au lieu de porter en avant la
|<      <      Page 49      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.