Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome treizième.
•• Description d’un Embryon de Lamantin de la Guiane.
|<      <      Page 425      >      >|
Aller à la page
Description d’un Embryon de Lamantin de la Guiane.
Cet embryon (pl. LVII) n’avoit que dix pouces et demi de longueur depuis le bout du museau jusqu’à l’extrémité de la queue, et sept pouces de circonférence à l’endroit le plus gros : le cou n’étoit pas marqué ; on ne distinguoit la tête du reste du corps que par le museau qui étoit très-gros, dirigé obliquement en bas et en avant, et terminé par une sorte de mufle aplati, et composé par la partie antérieure du nez, par la lèvre supérieure, par le bout de la mâchoire du dessus et de celle du dessous, et par le menton ; la lèvre supérieure étoit interrompue dans son milieu, et laissoit paroître le bout de la mâchoire du dessus ; il n’y avoit point de lèvre inférieure, le menton étoit beaucoup plus large que le bout de la mâchoire, mais fort court, car il n’y avoit que quatre lignes de distance entre la gorge et le menton ; les ouvertures des narines n’étoient éloignées que d’une ligne l’une de l’autre, et il ne se trouvoit que deux lignes et demie entr’elles et le bout du museau, elles avoient chacune la forme d’un croissant, dont la convexité étoit du côté de la tête, je n’ai point aperçu de vestiges des dents ni des oreilles. Le Lamantin a des pieds de devant comme le morse, on apercevoit déjà dans l’embryon qui fait le sujet de cette description, les traces des cinq doigts qui étoient renfermés sous une peau continue, en forme de nageoire ; on voyoit la naissance des ongles, et j’ai reconnu dans l’intérieur les cartilages qui devoient former dans la suite l’os du bras, ceux de l’avant-bras,
|<      <      Page 425      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.