Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Douzième.
•• Le Coudous.
|<      <      Page 357      >      >|
Aller à la page
Le Coudous.
La classe des animaux ruminans est la plus nombreuse et la plus variée ; elle centient, comme on vient de le voir, un très-grand nombre d’espèces, et peut-être un nombre encore plus grand de races distinctes, c’est-à-dire, de variétés constantes. Malgré toutes nos recherches et les détails immenses dans lesquels nous avons été contraints d’entrer, nous avouerons volontiers que nous ne l’avons pas épuisée, et qu’il reste encore des animaux même très-remarquables que nous ne connoissons, pour ainsi dire, que par échantillons, souvent très-difficiles à rapporter au tout auquel ils appartiennent. Par exemple, dans la grande et très-grande quantité de cornes rassemblées au Cabinet du Roi, ou dispersées dans les collections des particuliers, et que nous avons, après bien des comparaisons, rapportées chacune à l’animal duquel elles proviennent, il nous en est resté une sans étiquette, sans nom, absolument inconnue, et dont nous n’avions d’autres indices que ceux qu’on pouvoit tirer de la chose même. Cette corne (planche XLVII) est très-grosse, presque droite, et d’une substance épaisse et noire ; ce n’est point un bois solide comme celui du cerf, mais une corne creuse et remplie, comme celles des bœufs, d’un os qui lui sert de noyau ; elle porte depuis la base
|<      <      Page 357      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.