Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Douzième.
•• Le Barbiroussa.
|<      <      Page 379      >      >|
Aller à la page
Le Barbiroussa*.
Quoique nous n’ayons au Cabinet du Roi que la tête de cet animal, il est trop remarquable pour que nous puissions le passer sous silence. Tous les Naturalistes l’ont regardé comme une espèce de cochon, et cependant il n’en a ni la tête, ni la taille, ni les soies, ni la queue ; il a les jambes plus hautes et le museau moins long, il est couvert d’un poil court et doux comme de la laine, et sa queue est terminée par une touffe de cette laine, il a aussi

* Babiroussa ou Babiroesa. Nom de cet animal aux Indes orientales, et 
que nous avons adopté.
Babiroussa seu porcus Indicus. Iconem animalis in 
insulâ Java novæ Bataviæ, Janu. 1650, depictam et cranii quod Hafniæ vidi 
naturæ studiosorum in gratiam addendam existimavi. Th. Bartholini, Hist. anat. 
cent. 11. Hist. 96, fig. ibid.
Babiroussa. Pison. Comment. et append in Bonti. 
pag. 61, fig. ibid.
The Horned Hog. Babiroussa. Grew’s. Mus. R. soc. pag. 
27.
Porcus Indicus Babiroussa dictus. Ray. Syn. anim. quad. pag. 96.
Babiroesa. 
Description des Indes orientales par François Valentin, en Hollandois. 
Amsterdam, 1726, vol. III, pag. 268.
Aper Indicus Orientalis, Babiroesa dictus. 
Seba, vol. I, pag. 80. Tab. 50, fig. 2.
Sus caudatus, dentibus caninis 
superioribus ab origine sursum versis, arcuatis, caudâ floccosâ…… Aper 
orientalis. Le sanglier des Indes. Brisson, Regn. anim. pag. 110.
Babirussa sus 
dentibus duobus caninis fronti innatis. Linn. Syst. nat. edit. X, page 70.
 
|<      <      Page 379      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.