Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Douzième.
•• Description du Cariacou.
|<      <      Page 347      >      >|
Aller à la page
Description du Cariacou.
Le Cariacou (pl. XLIV) a beaucoup de rapport avec le Daim, le Cerf et le Chevreuil ; mais il a paru qu’il ressembloit plus au daim qu’aux deux autres, autant qu’il a été possible d’en juger par l’individu qui a servi de sujet pour cette description, et qui étoit femelle. Le bois du mâle, comparé à celui du cerf, du daim et du chevreuil, auroit sans doute donné des indices plus assurés ; ce cariacou femelle étoit, comme la daine, de taille moyenne entre celle de la biche et de la chevrette ; elle avoit le museau plus effilé que celui de la biche, plus long que celui de la chevrette, et à peu près de même forme que celui de la daine ; les oreilles à peu près de même longueur que celles de cet animal, et plus courtes que celles de la biche et de la chevrette ; les jambes étoient moins longues et un peu plus minces que celles de la biche, et à peu près de la même longueur et de la même grosseur que celles de la daine, et de même longueur, mais moins effilées que les jambes de la chevrette ; l’encolure étoit moins relevée que celle de la biche, et presqu’aussi longue que celle de la daine et de la chevrette ; la queue étoit plus longue que celle de la biche, et presqu’aussi longue que celle de la daine ; le corps étoit plus étoffé que celui de la chevrette, etc. Cette femelle de cariacou n’avoit pas des larmiers profonds comme ceux de la biche et de la daine ; mais ils étoient seulement marqués par une petite concavité dégarnie de poil, qui ne se trouve point sur la chevrette. Le tour du nez, la partie antérieure de chaque côté de la lèvre du dessus étoient noirs, et il y avoit une tache de cette même
|<      <      Page 347      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.