Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Douzième.
•• Description de la partie du Cabinet qui a rapport à l’Histoire Naturelle de l’Élan.
|<      <      Page 117      >      >|
Aller à la page
Description de la partie du Cabinet qui a rapport à l’Histoire Naturelle de l’Élan. N.º MCXIV. Un squelette d’Élan.
Ce squelette vient d’une femelle, car il n’a point de bois, quoiqu’il ait été tiré d’un individu adulte ; la tête a beaucoup de rapport avec celle de la Biche, mais elle en diffère, en ce que le museau est plus long et le bout de la mâchoire supérieure plus étroit, et qu’il n’y a point d’enfoncement au-devant des orbites, comme il s’en trouve à l’endroit des larmiers du Cerf et de la Biche ; plusieurs parties du squelette dont il s’agit, ont été cassées ou sont tombées de vétusté. Les dents incisives de la mâchoire du dessous ressemblent à celles du cerf, pour le nombre, la forme et la situation ; les mâchelières ne sont qu’au nombre de cinq de chaque côté de chacune des mâchoires ; ces dents diffèrent de celles du cerf, du taureau, du bélier, etc. par une singularité très-remarquable, la dernière des dents mâchelières de ces animaux, vue par sa face externe, semble être composée de trois canons verticaux, placés sur une même ligne, au contraire la dernière des dents mâchelières inférieures du squelette dont il s’agit ici, n’est composée que de
|<      <      Page 117      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.