Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Onzième.
•• Le Mouflon et les autres Brebis.
|<      <      Page 352      >      >|
Aller à la page
Le Mouflon* et les autres Brebis.
Les espèces les plus foibles des animaux utiles ont été réduites les premières en domesticité : l’on a soûmis la Brebis et la Chèvre, avant d’avoir dompté le Cheval,

* Mouflon, mot dérivé de l’Italien Musione, nom de cet animal 
dans les Isles de Corse et de Sardaigne ; en Grec 
, selon Strabon ; en 
Latin Musmon ou Musimon ; en Sibérie Stepnie-Barani, c’est-à-dire, Mouton 
sauvage, selon Gmelin ; dans la Tartarie, chez les Monguls Argali, selon le 
même Gmelin.
Musmon. Plinii, Hist. nat. lib. VIII, cap. XLIX. Nota. Pline fait 
mentien, livre XXVIII, chapitreIX, et livre XXX, chapitreXV, d’un animal, 
qu’il dit que les Anciens Grecs appeloient Ophion, qui nous paroit être le 
même que le musmon ou mouflon.
Tragelaphus. Belon, Observ. feuillet 54, fig. 
feuillet 54, verso ; le tragelaphus, dit Belon, est semblable en pélage au bouc 
estain : mais il ne porte point de barbe ; ses cornes ne lui tombent point, qui 
sont semblables à celles d’une chèvre, mais sont quelquefois entorses comme 
à un bélier ; son museau et le devant du front et les oreilles sont de mouton 
; ayant aussi la bourse des génitoires de bélier, pendante et moult grosse ; 
ses quatre jambes semblables à celles d’un mouton ; ses cuisses à 
l’endroit de dessous la queue sont blanches ; la queue noire. Il porte le poil 
si long à l’endroit de l’estomac et dessus et dessous le cou, qu’il 
semble être barbé ; il a les crins dessus les épaules et de la poitrine 
longs, de couleur noire ; ayant deux taches grises, une en chaque côté des 
flancs, et aussi il a les narines noires et le museau blanc, comme aussi est 
tout le dessous du ventre. Nota. On verra que cette courte description que Belon 
donne de son tragelaphus, s’accorde pour tous les caractères essentiels avec 
celle que nous donnons ici du mouflon.
Musmon seu Musimon. Gesner, Hist. quad. 
pag. 823.
Hircus cornibus supra rotundatis, infra planis, semicirculum 
referentibus.… Capra orientalis. La chèvre du Levant. Brisson, regn. anim. 
pag. 71.
Ammon. Capra cornibus arcuatis, collo subtus barbato, caudâ nigrâ. 
Linn. syst. nat. edit. X, pag. 70.
 
|<      <      Page 352      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.