Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Onzième.
•• Description du Mouflon.
|<      <      Page 376      >      >|
Aller à la page
Description du Mouflon.
Quoique le Mouflon (pl. XXIX) soit couvert de poil et non pas de laine, il a plus de rapport au Bélier qu’à aucun autre animal : car son chanfrein est arqué, et son front est moins élevé que celui du Bouc ; il a un enfoncement au devant de l’angle antérieur de l’œil ; il a aussi, comme le bélier, les yeux placés plus près des cornes, et les oreilles moins longues que le bouc ; les cornes ressemblent parfaitement à celles du bélier, car elles sont de couleur jaunâtre et elles ont trois faces, elles forment un arc de cercle qui s’étend par-dessus les oreilles, et elles sont dirigées obliquement en arrière et en dehors. Le bout du museau et la face intérieure des oreilles du mouflon, qui a servi de sujet pour cette description, avoient une couleur blanche légèrement teinte de jaune ; la partie postérieure du chanfrein, le front, les côtés de la tête, la face extérieure des oreilles, la partie postérieure de la mâchoire du dessous, et la gorge étoient de couleur mêlée de blanc, de gris et de brun cendré ; le blanc dominoit autour des yeux et sur la gorge ; les côtés du cou, l’espace qui est entre l’épaule et le coude, les flancs, la croupe, la queue, et la face extérieure de la cuisse et de la jambe avoient une couleur fauve rousseâtre approchante de celle du cerf ; le derrière de la tête, l’épaule, le bras, l’avantbras presqu’en entier, les côtés de la poitrine et la face intérieure de la jambe étoient de couleur brune ; cette couleur formoit une bande le long de la partie inférieure des flancs et sur le devant de la cuisse et d’une partie de la jambe ; il y avoit une autre
|<      <      Page 376      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.