Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dixième.
•• Le Tamanoir, le Tamandua et le Fourmiller.
|<      <      Page 144      >      >|
Aller à la page
Le Tamanoir*, le Tamandua** et le Fourmiller***.
Il existe dans l’Amérique méridionale trois espèces d’animaux à long museau, à gueule étroite et sans aucunes dents, à langue ronde et longue qu’ils insinuent dans les fourmillères et qu’ils retirent pour avaler les

* Le tamanoir, le fourmiller-tamànoir, le mange-fourmis, le gros 
mangeur de fourmis. Les Brasiliens appellent cet animal Tamanduaguacu, les 
Naturels de la Guiane l’appellent Ouariri. Le nom Tamanoir que lui ont donné 
les François, habitués en Amérique, paroît dériver de 
Tamandua.
Tamandua-guacu sive major. Pison, Hist. Brasil. pag. 
320.
Tamandua-guacu Brasiliensibus. Marcgrav. Hist. nat. Brasil. pag. 
225.
Mange-fourmis ou Renard Américain. Voyage de Desmarchais, tome III, page 
307.
Tamandua major caudâ panniculatâ. Barrère, Hist. Franc. équin. pag. 
162.
Myrmecophaga manibus tridactylis, plantis pentadactylis. Linn. Syst. nat. 
edit. IV, pag. 63. — Myrmecophaga palmis tridactylis, plantis pentadactylis, 
edit. VI, pag. 8. — Tridactyla. Myrmecophaga palmis tridactylis, plantis 
pentadactylis, edit. X, pag. 35. Nota. Qu’il y a erreur dans toutes ces 
phrases, cet animal ayant quatre doigts ou plustôt quatre ongles, et non pas 
trois aux pieds de devant : cette erreur vient originairement de Seba ; M. 
Linnæus s’en est apparemment rapporté aux descriptions imparfaites de cet 
Auteur, et il a cru que les animaux dont il donne les figures (pl. XXXVII, n.º 
2 ; et pl. XL, n.º 1, vol. I) étolent le tamandua-guacu ; il suffisoit 
cependant de consulter Marcgrave, Pison, Desmarchais, etc. pour s’assurer du 
contraire.
Tamandua-guacu, id est, myrmecophaga omnium maxima. Klein, de 
quadrup. pag. 45, Tab. 5, fig. n.º 1. Nota. M. Brisson remarque avec raison que 
cette figure, donnée par M. Klein, est défectueuse en ce que la tête, le cou 
et le museau de l’animal sont trop longs, et que l’extrémité du museau en 
est informe.
Myrmecophaga rostro longissimo, pedibus anticis tetradactylis, 
posticis pentadactylis, caudâ longissimis pilis vestitâ..… Myrmecophaga 
tamanoir dicta. Le fourmiller-tamanoir. Brisson, Regn. animal. pag. 
24.
** Le tamandua, nom de cet animal au Bresil, et que nous avons 
adopté.
Tamandua-i Brasiliensibus. Pison, Hist. Brasil. pag. 321. — Marcgrav. 
Hist. nat. Brasil. pag. 225.
Myrmecophaga manibus tetradactylis, plantis 
pentadactylis. Linn. Syst. nat. edit. VI, pag. 8. — Tetradactyla. Myrmecophaga 
palmis tetradactylis, plantis pentadactylis, edit. X, pag. 35.
Myrmecophaga 
rostro longissimo, pedibus anticis tetradactylis, posticis pentadactylis, caudâ 
serè nudâ… Myrmecophaga. Le fourmiller. Brisson, Regn. animal. pag. 
26.
*** Le fourmiller, le plus petit fourmiller, le petit mangeur de 
fourmis, animal américain que les Naturels de la Guiane appellent 
Ouatiriouaou.
Tamandua minor flavescens. Barrère, Hist. franc. équin. pag. 
163.
Tamandua seu coati Americana alba altera. Seba, vol. I, pag. 60, Tab. 37, 
fig. n.º3.
Myrmecophaga manibus monodactylis, plantis tetradactylis. Linn. 
Syst. nat. edit. IV, pag. 63. Nota. Qu’il y a erreur dans cette phrase, cet 
animal ayant deux doigts ou plustôt deux ongles, et non pas un seul doigt ou un 
seul ongle aux pieds de devant ; seulement le second, qui est l’interne, est 
beaucoup plus petit que le premier qui est l’externe : M. Linnæus avoit 
probablement construit cette phrase indicative comme celle du tamanoir sur les 
figures données par Seba, qui dit en effet, page 60 de son Thesaurus, que 
l’animal dont il est ici question n’a qu’un doigt à chaque pied de devant 
; ce trésor de Seba est un magasin mal rangé et rempli de pareilles fautes ; 
M. Linnæus a reconnu et corrigé celle-ci dans les éditions suivantes de son 
Ouvrage. Myrmecophaga manibus didactylis, plantis tetradactylis. Linn. Syst. 
nat. edit. VI, pag. 8 ; et edit. X, pag. 35.
Myrmecophaga rostro brevi, pedibus 
anticis didactylis, posticis tetradactylis..… Myrmecophaga minima. Le petit 
fourmiller. Brisson, Regn. animal. pag. 28.
The little ant-eater. Edwards 
Glanures. London, 1758, pag. 20.
 
|<      <      Page 144      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.