Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dixième.
•• La Marmose.
|<      <      Page 335      >      >|
Aller à la page
La Marmose*.
L’espèce de la Marmose paroit être voisine de celle du Sarigue, elles sont du même climat dans le même continent ; et ces deux animaux se ressemblent par la forme du corps, par la conformation des pieds, par la

* La Marmose, Marmosa, nom que les Brasiliens donnent à cet animal, 
selon Seba, et que nous avons adopté. Les Nègres de nos isles appellent le 
sarigue Manicou, et la marmose, qui est plus petite que le sarigue, Rat 
manicou.
Mus silvestris Americanus Scalopes dictus. Seba, vol. I, pag. 46, Tab. 
31, fig. 1 et 2. Nota. Que ce nom Scalopès que Seba donne à cet animal, et que 
M.rs Klein et Brisson ont aussi adopté, a été très-mal appliqué. Le 
scalopès des Grecs n’est certainement pas la marmose du Bresil. Et 
d’ailleurs il n’est pas possible de déterminer ce que c’est que le 
scalopès par les indications des Anciens : ad finem quidam mures sunt quos 
scalopes vocant ut Scholiastes Aristophanis in Acharnensibus animadvertit. 
Aldrov. de quadrup. digit. vivip. pag. 416. Je crois que voilà la seule notice 
que nous ayons du scalopès, elle ne suffit pas à beaucoup près pour 
déterminer une espèce, et encore moins pour en appliquer le nom à un animal 
du nouveau monde.
Philander saturatè spadiceus in dorso, in ventre dilute 
flavus, pedibus albicantibus.…… Philander Americanus, le philandre 
d’Amérique. Brisson, Regn. animal. pag. 291.
Murina. Didelphis caudâ semi 
pilosâ, mammis senis. Linn. Syst. nat. edit. X, pag. 55. Nota. 1.º Que M. 
Linnæus, qui présente ici le murina après l’opossum, fait une question qui 
suppose un doute mal fondé, an pullus precedentis, dit-il du murina 
relativement à l’opossum. Cela ne peut pas être, car, de l’aveu de M. 
Linnæus, son opossum a une poche sous le ventre ; et par la description de 
Seba, il est clair que la femelle du murina n’en a point. Nota. 2.º Que la 
phrase indicative pèche en ce qu’elle donne, comme un caractère constant, 
six mamelles à la marmose, tandis que le nombre des mamelles varie, et que la 
marmose que nous avons vûe avoit quatorze mamelles.
 
|<      <      Page 335      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.