Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dixième.
•• Description du Cayopollin.
|<      <      Page 353      >      >|
Aller à la page
Description du Cayopollin.
Le Cayopollin (pl. LV) qui a servi de sujet pour cette description, étoit plus grand que les marmoses, dont il a été fait mention dans la description de ces animaux : Il leur ressembloit beaucoup par les proportions des parties du corps, excepté le museau qui étoit plus épais, les oreilles qui étoient moins grandes, et la queue qui avoit plus de longueur. Il y avoit des différences plus apparentes dans les couleurs du poil : Les yeux étoient seulement bordés de noiratre, mais non pas entourés d’une bande de cette couleur comme ceux de la marmose. Une bande étroite de même couleur noirâtre s’étendoit le long du milieu du chanfrein ; le reste du chanfrein étoit de couleur grise-cendrée. Le front, le sommet de la tête, l’occiput, le dessus et les côtés du cou, l’épaule, le dos, les côtés du corps, la croupe, la partie de la queue qui étoit revêtue de poil, la face externe du bras, de l’avant-bras, de la cuisse et de la jambe, le dessus du métacarpe et du métatarse avoient une couleur cendrée, mêlée de fauve et de gris ; chaque poil étoit de couleur cendrée sur la plus grande partie de sa longueur depuis la racine, et la pointe avoit une couleur fauve ou grise ; le fauve dominoit sur l’occiput et sur le cou. Les côtés de la tête, la mâchoire inférieure, la gorge, le dessous du cou, la poitrine, le ventre, la face interne du bras, de l’avant-bras, de la cuisse et de la jambe étoient de couleur jaunâtre très-pâle et presque blancheâtre. Les plus longs poils avoient cinq lignes ; ceux des pieds étoient très-courts : Les oreilles n’en avoient que sur la face extérieure de leur base. Les
|<      <      Page 353      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.