Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dixième.
•• Description des Tatous.
|<      <      Page 232      >      >|
Aller à la page
Description des Tatous.
Les Tatous peuvent être comparés au Pangolin et au Phatagin, pour l’enveloppe dure dont ils sont revêtus au lieu du poil qui couvre le corps de presque tous les quadrupèdes : cependant l’enveloppe des tatous est très-différente des écailles du pangolin et du phatagin par sa forme et par sa substance ; c’est une sorte de têt osseux disposé par grandes pièces, sur la tête, sur le corps, sur une partie des jambes et sur la queue de l’animal, et chacune de ces grandes pièces est composée d’autres plus petites, qui, par la régularité de leur arrangement, en font une espèce de mosaïque. L’enveloppe dure des tatous ne s’étend pas sur toutes les parties de leur corps ; le dessous de la tête, la poitrine, le ventre et la face intérieure des quatre jambes ne sont revêtus que d’une peau semblable à celle des autres quadrupèdes ; aussi cette peau suit tous les contours des parties qu’elle revêt : mais l’enveloppe osseuse étant très-dure, et par conséquent peu flexible, ne donne au corps des tatous qu’une figure grossière et presque informe ; de sorte que l’on ne distingue ni le cou, ni les épaules, et que les bras et les cuisses sont cachés sous cette enveloppe. Le Cachicame ou Tatou à neuf bandes, est la seule espèce dont nous ayons eu des individus assez bien conservés pour les décrire en entier, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur ; c’est pourquoi la description du cachicame se trouve ici la première.
|<      <      Page 232      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.