Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dixième.
•• Description de la Rougette.
|<      <      Page 79      >      >|
Aller à la page
Description de la Rougette.
La Rougette (pl. XVII) qui a servi de sujet pour cette description étoit desséchée, ainsi je n’ai pas pû reconnoître si elle ressembloit autant à la roussette par les viscères que par les os et par les dents que j’ai trouvés entièrement semblables dans ces deux animaux, tant pour le nombre que pour la forme et la situation. Mais la rougette est plus petite que la roussette, et en diffère beaucoup par les couleurs du poil. La tête, le dos, les côtés du corps jusqu’aux ailes, la croupe et la face extérieure des cuisses et des jambes sont de couleur cendrée, mêlée de gris et de brun, ou de noirâtre. Il y a sur le cou une couleur très-vive, mêlée d’orangé et de rouge*. Il ne restoit que peu de poil sur la face inférieure de cette rougette ; il avoit à peu près les mêmes couleurs que celui de la face supérieure, à l’exception du cou. Cet animal ressembloit parfaitement à la roussette par la forme de la tête, du corps et des ailes, et par l’ongle qui terminoit le premier doigt des pieds de devant. En comparant les dimensions rapportées dans la table suivante avec celles qui y correspondent dans la description de la roussette, on peut voir quelle différence de grandeur il y a entre ces deux animaux, au moins entre ceux que j’ai observés.
[voir figure]

* Voyez les Mémoires de l’Académie royale des Sciences, année 
1759, les caractères de la Rougette sous le nom de Roussette. 

© CRHST/CNRS

|<      <      Page 79      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.