Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dixième.
•• Description de l’Ondatra.
|<      <      Page 14      >      >|
Aller à la page
Description de l’Ondatra.
L’ondatra (pl. I) est de grandeur moyenne, entre celle du surmulot et celle de la marmotte : il ressemble beaucoup au rat d’eau, tant par la forme extérieure du corps que par la conformation des parties intérieures, principalement en ce qu’il a le museau court et épais, les oreilles courtes et entièrement couvertes de poil, etc. La queue a presque la même longueur que celle du rat d’eau à proportion de la grandeur du corps, mais elle est aplatie sur les côtés dans toute sa longueur, excepté la première portion près de l’origine qui est cylindrique : elle a dans le milieu de sa longueur sept lignes et demie de largeur sur quatre lignes et demie d’épaisseur ; les bords sont encore plus minces, presque tranchans, et garnis d’un poil court beaucoup plus épais que sur les deux faces de la queue où le poil est rare et placé entre les écailles qui la recouvrent. Ces écailles sont petites comme celles de la queue du rat ; elles ont une couleur brune-noirâtre : les poils sont de la même couleur. Les couleurs du poil de l’ondatra ont plus de rapport à celles du poil du castor qu’à celles du poil du rat d’eau : il y a de deux sortes de poils, le plus long et le plus ferme est peu épais ; au contraire le poil court et doux est fort touffu : ce duvet a près de la racine une couleur cendrée, et à la pointe une couleur brune ou rousseâtre sur la tête, sur le dos, sur les épaules, sur la croupe, sur la face extérieure de la cuisse, mais sur le haut des côtés du corps le duvet a une couleur rousseâtre près de la racine et à la pointe, et il y a du cendré au dessous de la pointe
|<      <      Page 14      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.