Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de BUFFON,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier.
•• ARTICLE XVIII. De l’effet des Pluies, des Marécages, des Bois soûterrains, des Eaux soûterraines
|<      <      Page 569      >      >|
Aller à la page
& affaissées les unes sur les autres, sur-tout dans les endroits où on a travaillé autrefois pour tirer du 
grès, ce qui a formé un grand nombre de fentes & d’intervalles entre les blocs ; & si on y veut faire 
attention, on remarquera dans tous les pays de sable & de grès, qu’il y a des morceaux de rochers & de 
grosses pierres dans le milieu des vallons & des plaines en très-grande quantité, au lieu que dans les pays 
de marbre & de pierre dure, ces morceaux dispersez & qui ont roulé au dessus des collines & du haut des 
montagnes, sont fort rares, ce qui ne vient que de la différente solidité de la base sur laquelle portent 
ces pierres, & de l’étendue des bancs de marbre & des pierres calcinables, qui est plus considérable que 
celle des grès. 

PREUVES DE LA THEORIE DE LA TERRE. ARTICLE XVIII. De l’effet des Pluies, des Marécages, des Bois soûterrains, des Eaux soûterraines.
Nous avons dit que les pluies & les eaux courantes qu’elles produisent, détachent continuellement du sommet & de la croupe des montagnes les sables, les
|<      <      Page 569      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.