Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de BUFFON,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier.
•• ARTICLE XII. Du Flux & du Reflux.
|<      <      Page 428      >      >|
Aller à la page
PREUVES DE LA THEORIE DE LA TERRE. ARTICLE XII. Du Flux & du Reflux.
L’eau n’a qu’un mouvement naturel qui lui vient de sa fluidité ; elle descend toûjours des lieux les plus élevez dans les lieux les plus bas, lorsqu’il n’y a point de digues ou d’obstacles qui la retiennent ou qui s’opposent à son mouvement, & lorsqu’elle est arrivée au lieu le plus bas, elle y reste tranquille & sans mouvement, à moins que quelque cause étrangère & violente ne l’agite & ne l’en fasse sortir. Toutes les eaux de l’océan sont rassemblées dans les lieux les plus bas de la superficie de la terre ; ainsi les mouvemens de la mer viennent de causes extérieures. Le principal mouvement est celui du flux & du reflux qui se fait alternativement en sens contraire, & duquel il résulte un mouvement continuel & général de toutes les mers d’orient en occident ; ces deux mouvemens ont un rapport constant & régulier avec les mouvemens de la lune : dans les pleines & dans les nouvelles lunes ce mouvement des eaux d’orient en occident est plus sensible, aussi-bien que celui du flux & du reflux ;
|<      <      Page 428      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.