Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de BUFFON,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Tome Premier.
•• ARTICLE XI. Des Mers & des Lacs.
|<      <      Page 375      >      >|
Aller à la page
former ailleurs que contre des côtes élevées, & j’imagine que dans le temps de la fonte des neiges qui 
couvrent le dessus de ces côtes, il en découle des eaux qui tombant sur des glaces, se glacent elles-mêmes 
de nouveau, & augmentent ainsi le volume des premières jusqu’à cette hauteur de quatre ou cinq cens pieds 
; qu’ensuite dans un été plus chaud, par l’action des vents & par l’agitation de la mer, & peut-être 
même par leur propre poids, ces glaces collées contre les côtes se détachent & voyagent ensuite dans la 
mer au gre du vent, & qu’elles peuvent arriver jusque dans les climats tempérez avant que d’être 
entièrement fondues. 

PREUVES DE LA THEORIE DE LA TERRE. ARTICLE XI. Des Mers & des Lacs.
L’océan environne de tous côtés les continens, il pénètre en plusieurs endroits dans l’intérieur des terres, tantôt par des ouvertures assez larges, tantôt par de petits détroits, & il forme des mers méditerranées, dont les unes participent immédiatement à ses mouvemens de flux & de reflux, & dont les autres semblent
|<      <      Page 375      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.