Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon,  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE,AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Vingt-troisième.
•• Variétés du Pélican.
|<      <      Page 306      >      >|
Aller à la page
le cygne, tous les oiseaux majeurs n’ont que peu ou point de variétés dans leurs espèces. Ceux qu’on 
peut regarder comme les seconds en ordre de grandeur ou de force, tels que la grue, la cigogne, le pélican, 
l’albatrosse, ne présentent qu’un petit nombre de ces mêmes variétés, comme nous allons l’exposer 
dans celles du pélican qui se réduisent à deux.

*Le Pélican brun.z Première variété.
Nous avons déjà remarqué que le plumage du pélican est sujet à varier, et que suivant l’âge il est plus ou moins

* Voyez les planches enluminées, n.º 957.
z Onocrotalus sive 
pelicanus fuscus. Sloane, Jamaïc. pag. 322, n.º 1. — Ray, Synops. avi. pag. 
191, n.º 8. — Pelecanus sub-fuscus gulâ distensili. Browne, Nat. hist. of 
Jamaïc. pag. 480. — Alcatrazes grandes de la ista Española. Ovideo, lib. 
XIV, cap. XI. — Onocrotalus pedibus cæruleis et brevioribus, rostro 
cochleato. Feuillée, Journal d’observations, pag. 257. Nota. La description 
de Feuillée est confuse et paroît fautive. — Pelecanus fuscus. Linnæus, 
Syst. nat. ed. X, Gen. 66, Sp. 1. Variet. I. — Pélican. Ellis ; Voyage à la 
baie d’Hudson, tome I, page 52. — Pélican d’Amérique. Edwards, page et 
pl. 93, avec une belle figure. — Grand gosier. Dutertre, Histoire naturelle 
des Antilles, tome II, page 271. — Onocrotalus cinereo-fuscus supernè mediis 
pennarum candicantibus ; capite et collo candidis ; remigibus majoribus nigris ; 
rectricibus cinereo-fuscis… Onocrotalus fuscus. Brisson, Ornithol. tome VI, 
page 524.
 
|<      <      Page 306      >      >|
Aller à la page
Créer son extrait avec MonPDF Marquer cette page avec votre compte ICEberg+

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.