Buffon @ web  [Accueil]
Moteur de recherche portant sur le texte
•Leclerc, Comte de Buffon, HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÈRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Dix-septième. 1771.
Créer son extrait avec MonPDF
Document en texte intégral téléchargeable ou en ligne : En ligne sur Gallica Gallica
Table des matières
L’outarde. p. 1
La petite Outarde, vulgairement la Canepetière. p. 40
Oiseaux étrangers, qui ont rapport aux Outardes. I. Le Lohong ou l’Outarde huppée d’Arabie. p. 52
II. L’Outarde d’Afrique. p. 54
III. Le Churge ou l’Outarde moyenne des Indes. p. 56
IV. Le Houbara ou petite Outarde huppée d’Afrique. p. 59
V. Le Rhaad, autre petite Outarde huppée d’Afrique. p. 61
Le Coq. p. 63
Le Dindon. p. 132
La Peintade. p. 163
Le Tetras ou le grand Coq de bruyère. p. 191
Le petit Tetras ou Coq de bruyère à queue fourchue. p. 210
Le petit Tetras à queue pleine, etc. p. 227
Le petit Tetras à plumage variable. p. 230
La Gélinotte. p. 233
La Gélinotte d’Écosse. p. 242
Le Ganga, vulgairement la Gelinotte des Pyrénées. p. 244
L’Attagas. p. 252
L’Attagas blanc. p. 262
Le Lagopède. p. 264
Le Lagopède de la baie d’Hudsona. p. 276
Oiseaux étrangers qui ont rapport aux Coqs de bruyères, aux Gélinottes, aux Attagas, etc. I. La Gélinotte du Canada. p. 279
II. Le Coq de bruyère à fraise, ou la grosse Gélinotte de Canada. p. 281
III. Gélinotte à longue queue p. 286
Le Paona. p. 288
Le Paon blanc. p. 323
Le Paon Panaché. p. 327
Le Faisan. p. 328
Le Faisan blanc. p. 351
Le Faisan varié. p. 352
Le Cocquar ou le Faisan bâtard. p. 353
Oiseaux étrangers qui ont rapport au Faisan. p. 354
I. Le Faisan doré ou le Tricolor huppé de la Chine. p. 355
II. Le Faisan noir et blanc de la Chine. p. 359
III. L’Argus ou le Luen. p. 361
IV. Le Napaul ou Faisan cornu. p. 362
V. Le Katraca. p. 364
Oiseaux étrangers qui paroissent avoir rapport avec le Paon et avec le Faisan. I. Le Chinquis. p. 365
II. Le Spicifère. p. 366
III. L’Éperonnier. p. 368
Les Hoccos. I. Le Hocco proprement dit. p. 373
II. Le Pauxi ou le Pierre. p. 382
III. L’Hoazin. p. 385
IV. L’Yacou. p. 387
V. Le Marail. p. 390
VI. Le Caracara. p. 392
VII. Le Chacamel. VIII. Le Parraca et l’Hoitlallotl. p. 394
Les Perdrix. p. 396
La Perdrix Grise. p. 401
La Perdrix grise-blanche. p. 415
La petite Perdrix grise. p. 417
La Perdrix de montagne. p. 419
Les Perdrix rouges. La Bartavelle ou Perdrix grecque. p. 420
La Perdrix rouge d’Europe. p. 431
La Perdrix rouge-blanche. p. 437
Le Francolin. p. 438
Le Bis-ergot. p. 443
Le Gorge-nue et et la Perdrix rouge d’Afrique. p. 444
Oiseaux étrangers qui ont rapport aux Perdrix. I. La Perdrix rouge de Barbarie p. 445
II. La Perdrix de Roche ou de la Gamba. III. La Perdrix perlée de la Chine. p. 446
IV. La Perdrix de la nouvelle Angleterre. p. 447
La Caille. p. 449
Le Chrokiel ou grande Caille de Pologne. p. 476
La Caille des îles Malouines p. 477
La Fraise ou Caille de la Chine p. 478
Le Turnix ou Caille de Madagascar Le Réveil-matin ou la Caille de Java p. 479
Oiseaux étrangers qui paroissent avoir du rapport avec les Perdrix et avec les Cailles. I. Les Colins. p. 482
II. Le Zonécolina. III. Le grand Colina. p. 485
IV. Le Cacolin. V. Le Coyolcos. p. 486
VI. Le Colenicui. p. 487
VII. L’Ococolin ou Perdrix de montagne du Mexique. p. 489
Le Pigeon. p. 491
Oiseaux étrangers qui ont rapport au Pigeon. p. 524
Le Ramier. p. 531
Oiseaux étrangers qui ont rapport au Ramier. I. Le Pigeon-ramier des montagnes p. 538
III. Le Ramiret. IV. Le Pigeon des îles Nincombar p. 541
V. Le Crown-vogel p. 542
La Tourterelle. p. 545
Oiseaux étrangers qui ont rapport à la Tourterelle. I. La Tourterelle du Canada p. 552
II. La Tourterelle du Sénégal III. Le Tourocco. p. 553
IV. La Tourtelette. p. 554
V. Le Turvert. p. 555
VI. Tourterelles de Portugal, de la Chine, des Indes et d’Amboine p. 556
VII. La Tourte. p. 557
VIII. Le Cocotzin. p. 559

Directeurs de publication : Pietro Corsi (Oxford University), Thierry Hoquet (Université de Nanterre - Paris X)
Réalisation : plateforme technologique du CRHST-CNRS (ICEberg-db v.3.0.1/S. Pouyllau) ; Hébergement : Centre de Calcul de l'IN2P3-CNRS.